"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442048 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Chômage des jeunes : le BIT s’inquiète d’une "génération perdue"

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Chômage des jeunes : le BIT s’inquiète d’une "génération perdue"


Plus vulnérables que les adultes face à la crise, les jeunes risquent de devenir une "génération perdue", s’inquiète le Bureau International du travail (BIT) dans son rapport "Tendances mondiales de l’emploi pour la jeunesse", publié à l’occasion du lancement de l’Année internationale de la jeunesse, le 12 août.

En 2009, 81 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans sont sans emploi sur les 620 millions de jeunes actifs dans le monde. Ils sont 7,8 millions de plus qu’en 2007, note le BIT qui s’inquiète du "risque d’une "génération perdue", constituée de jeunes gens qui sont totalement détachés du marché du travail et ont perdu tout espoir de pouvoir travailler pour gagner décemment leur vie".

Le BIT attend une augmentation du chômage global des jeunes à un niveau record : 81,2 millions de chômeurs, soit un taux de 13,1%, avant de "décliner modérément".

Une situation qui aura "de sérieuses conséquences pour les jeunes alors que des nouveaux arrivants sur le marché du travail viennent grossir les rangs de ceux qui sont déjà au chômage", note le rapport.

Dans ce contexte, le BIT note que les jeunes femmes sont les plus vulnérables face au chômage. En 2009, le taux de chômage des femmes atteint 13,2% contre 12,2% chez les hommes.


Brève mise en ligne le 13 août 2010