"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442061 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Rentrée sociale : les syndicats confirment leur appel à une mobilisation massive le 7 septembre

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Rentrée sociale : les syndicats confirment leur appel à une mobilisation massive le 7 septembre


Réunis au siège de la FSU ce 23 août, les huit organisations syndicales ont renouvelé leur appel "à faire du 7 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations face à un projet de réforme des retraites".

Dans un communiqué, la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC, la CGT, la FSU, Solidaires et l’UNSA (FO n’a pas signé le texte final) qualifient le texte d’Eric Woerth d’"injuste et inacceptable".

Elles "appellent tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités à poursuivre la construction d’une mobilisation de grande ampleur et à faire du 7 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations".

La mobilisation doit permettre de "faire entendre leurs revendications et leurs propositions concernant le projet de réforme des retraites", dont les syndicats regrettent notamment qu’il fasse porter "à plus de 85% les efforts sur les salariés". (…) "La remise en cause des 60 ans avec le report à 62 et 67 ans des âges légaux va fortement pénaliser les salariés et notamment ceux ayant commencé à travailler jeunes, ceux ayant des carrières chaotiques et incomplètes, en particulier les femmes", soulignent les sept organisations qui ont par ailleurs décidé de se revoir dès le 8 septembre pour "pour analyser la situation et décider des suites unitaires à donner rapidement à la mobilisation."


Brève mise en ligne le 23 août 2010