"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2490394 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 5 février 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraites : 63% des citoyens pour un grand débat et 70% contre contre la réforme actuelle

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Retraites : 63% des citoyens pour un grand débat et 70% contre contre la réforme actuelle


Une majorité de Français souhaite un grand débat sur les retraites (63%) et n’est "pas d’accord" (70%) avec le cœur de la réforme qui reporte à 62 ans l’âge de départ (67 ans pour le taux plein), selon le sondage CSA pour la CGT paru mardi dans L’Humanité :
- Six Français sur dix (63%) sont "favorables à ce que le gouvernement ouvre un grand débat national et examine des propositions alternatives".
- Une minorité (16%) souhaite que le gouvernement "maintienne la réforme des retraites".
- Une autre minorité (19%) préférerait qu’il y "renonce".
- Seuls les sympathisants UMP se prononcent à 45% pour la réforme tandis que les sympathisants de tous les autres partis, y compris à droite, penchent majoritairement pour un débat et l’examen d’alternatives.
- Pour la première fois, une majorité de personnes de 65 ans et plus (57%), ne sont pas d’accord avec cette réforme.


Brève mise en ligne le 21 septembre 2010