"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2409488 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) : grève reconductible avec arrêt de la production de carburant

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) : grève reconductible avec arrêt de la production de carburant


Les salariés de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) ont voté "à une large majorité" la grève avec arrêt de la production de carburant, reconductible par assemblée générale à compter de mardi matin.

La raffinerie, qui appartient au groupe Total, est la deuxième raffinerie de France. Elle sera ainsi la première raffinerie à stopper sa production sur décision des salariés.

"Cette grève sera reconductible par vote en assemblée générale chaque jour mais, de toutes les manières, il faut deux jours pour arrêter les machines, deux jours pour les remettre en route", a précisé Christophe Hiou, délégué syndical CGT.

Dans le sud-est, quatre des six raffineries alimentées par le port de Marseille pourraient devoir s’arrêter dans le courant de la semaine prochaine en raison de la grève des terminaux pétroliers de Fos-Lavera : les personnels des terminaux, en grève depuis le 27 septembre à l’appel de la CGT, dénoncent la création d’une filiale du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) pour gérer ces installations dans le cadre de la réforme portuaire. Ils revendiquent également, dans la contestation de la réforme des retraites et la prise en compte de la pénibilité dans leur activité.

Hier, selon GPMM, 56 navires étaient bloqués dans la rade de Fos. Seuls circulaient les navires de croisière


Brève mise en ligne le 11 octobre 2010