"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440485 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Manifestons contre la réforme des retraites

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Manifestons contre la réforme des retraites


La loi sur la réforme des retraites, votée les 26 et 27 octobre par le Sénat et l’Assemblée nationale, ne mettra pas fin à la contestation de cette loi injuste.

Les mobilisations, les blocages, les grèves dans certains secteurs continuent et l’intersyndicale nationale appelle à 8e journée de manifestation samedi 6 novembre.

Il faut participera à ces manifestations avec la volonté de poursuivre la mobilisation contre une loi qui va détruire, à terme, la retraite par répartition pour faire la place aux fonds de pension, aux assurances privées.

La crise systémique depuis 2008 a été utilisé pour distribuer de l’argent public aux banques, aux constructeurs automobiles, avec comme conséquence l’augmentation des déficits publics. Maintenant elle est utilisée pour casser le droit à la retraite à 60 ans, à taux plein.

Les ressources financières existent. Il faut les chercher du côté du partage du temps de travail pour que les 4 millions de chômeurs aient un emploi stable ainsi que du côté d’une autre répartition des richesses. Selon le Conseil d’Orientation des retraites (COR), 3% des richesses produites permettrait de maintenir en l’état le système des retraites. C’est possible quand on sait que 17% de ces richesses vont dans la poche des actionnaires sous forme de profit.

Cette loi est injuste et illégitime. Elle doit être combattue jusqu’à son retrait, son abrogation.

TOUS dans la RUE le samedi 6 novembre 2010 :
- à COLMAR à 14h à la préfecture
- à MULHOUSE à 14h30 place de la Bourse

Brève mise en ligne le 5 novembre 2010