"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411777 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Rhodia (Chimie) : grève pour les salaires bien suivie

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Rhodia (Chimie) : grève pour les salaires bien suivie


Les sites du groupe de chimie Rhodia ont été touchés hier mercredi par un mouvement de grève au sujet des négociations salariales pour 2011. Il a été suivi par 80% des salariés postés. Ces négociations se déroulent aussi sur fond d’excellents résultats du groupe qui affichera pour cette année un résultat brut d’exploitation d’environ 900 millions d’€, soit presque le double par rapport à celui de 487 millions d’€ enregistré en 2009.

Ce mercredi avait lieu la troisième réunion de négociation salariales au cours de laquelle un projet d’accord a été soumis aux syndicats qui doivent se prononcer le 16 décembre. Pour le syndicat CGT, la direction a accepté d’inclure la prime d’ancienneté dans le 13e mois, qui devrait donc mécaniquement augmenter en moyenne d’environ 400€.

Par ailleurs, le calcul des salaires minimum des ouvriers devrait aussi être augmenté de 50€ mensuels. Les primes seront aussi calculées sur une base du Smic, même pour les salaires inférieurs.

Le projet d’accord prévoit pour les salaires inférieurs à 3000€ une hausse de 1,5% avec un minimum de 40€ (soit une hausse moyenne de 1,9%). Pour cette tranche, une enveloppe de 1,4% de la masse salariale est prévue pour les augmentations individuelles et les promotions.

Pour les salaires supérieurs à 3000€, une enveloppe correspondant à 3,5% de la masse salariale est prévue pour les augmentations individuelles.


Brève mise en ligne le 9 décembre 2010