"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2438976 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Un syndicaliste arrêté et détenu pour délit d’opinion

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Un syndicaliste arrêté et détenu pour délit d’opinion


Les fracassantes déclarations du préfet de l’Allier, P. Monzani, ne laisse aucun doute : Frédéric Le Marrec, éducateur spécialisé et syndicaliste, a bien été retenu plusieurs heures à la gendarmerie conformément aux consignes du préfet, le 25 novembre à l’occasion du passage de N. Sarkozy à Mayet-de-Montagne, dans l’Allier.

Passons sur les ridicules diatribes, mais en même temps scandaleuses, contre les gauchistes "moins sportifs" que les gaullistes !

Ce qu’on retiendra de l’arrestation de ce syndicaliste, c’est la mise à l’ombre pour délit d’opinion et l’interdiction de manifester lorsque le président se déplace.

L’allégeance des préfets à la politique répressive du gouvernement passe par ce type d’arrestation arbitraire.

F. Le Marrec a déposé plainte pour "arrestation abusive".

Malgré le vote de la réforme des retraites, le mécontentement et la colère est toujours bien présente parmi les salariés, les classes populaires et le gouvernement doit s’attendre à des manifestations de résistance, contre les réformes libérales, à chaque fois que cela sera nécessaire.


Brève mise en ligne le 10 décembre 2010