"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442148 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Dassault Mérignac : la CGT mobilise pour faire décoller les salaires

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Dassault Mérignac : la CGT mobilise pour faire décoller les salaires


Affluence et animation inhabituelle hier lundi 10 janvier sur le rond-point d’entrée du site aéronautique. En effet, à l’appel de la CGT, quelques 150 salariés se sont joints à une initiative de distribution de tracts, ainsi qu’à des débrayages, appelant à se mobiliser sur les salaires à l’occasion des négociations annuelles obligatoire (NAO) .

La CGT porte des revendications qui touchent tant à la part de l’augmentation générale (AG) réservée aux non-cadres qu’à la catégorie augmentation individuelle (AI) s’adressant à l’ensemble du personnel. La mobilisation a déjà permis un léger bougé de la direction : "actuellement, la hausse est de l’ordre de 1,5% pour l’AG contre 1,2 au démarrage de la discussion. Insuffisant ! clame Michaël Marty, pour la CGT. Notre plate-forme revendicative table, elle, sur 7%. Nous y intégrons aussi le rattrapage des 0% de l’an passé."

L’autre volet du contentieux salarial porte sur la prime d’ancienneté : "Naguère, la première prime tombait au bout de vingt-quatre mois d’ancienneté. L’attente est à présent de quatre ans, sachant que ce droit est inclus dans l’augmentation individuelle", note Jean-Claude Cousiney pour la CGT.

Ce mouvement social est d’autant plus légitime que l’avionneur a enregistré une excellente année 2010, avec 77 appareils livrés. "2011 sera à peu près du même acabit, prédit Jean-Claude Cousiney. De plus, le carnet de commandes des deux prochaines années est plein."


Brève mise en ligne le 11 janvier 2011