"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2409539 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
NON aux explusions !

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

NON aux explusions !


Mercredi 12 janvier, trois gendarmes en civil sont venus chercher Vazgen, 6 ans, à l’école de Langeac (Haute-Loire) et l’ont emmené au centre de rétention de Nîmes, avec son père et la compagne de celui-ci.

Scolarisé depuis 4 ans à Langeac, Vazgen a été littéralement arraché au milieu scolaire au sein. Les autres enfants, ses camarades de classe, et les enseignants sont à la fois choqués et révoltés.

C’est l’histoire tragique, et qui se renouvelle, d’une famille chassée par les événements politiques et qui cherche désespérément un lieu, un pays pour les accueillir où elle puisse vivre en paix.

Les parents de Vagzn ont du fuir successivement l’Arménie, puis la Russie avant d’arriver en France.

Leur demande d’asile ayant été rejeté, ils risquent d’être renvoyés dans un pays où ils ne pouvaient plus rester.

Ils sont victimes de la chasse aux sans-papiers, ouverte toute l’année, par un gouvernement qui ne s’embarrasse pas de soucis humanitaires.

Nous apportons tout notre soutien à RESF, aux associations, aux parents d’élèves et aux personnes qui se mobilisent pour que Vazgen et ses parents ne soient pas expulsés.


Brève mise en ligne le 13 janvier 2011