"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2441810 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Fins de mois difficiles chez Plastyrobel : la grève dégèle les salaires

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Fins de mois difficiles chez Plastyrobel : la grève dégèle les salaires


Dans cette entreprise fondée en 1968, il n’y avait jamais eu de conflit social de cette ampleur. Mais après deux ans de gel des salaires et de hausses des prix, tous les ouvriers de cette PME de la filière plasturgie se sont mobilisés avec leur syndicat CGT pour revendiquer 50€ d’augmentation à partir de lundi 24 janvier au petit matin.

Confronté à cette mobilisation, le patron de cette petite entreprise a mis en avant des difficultés liées à la crise et au prix des matières premières pour leur proposer 20€ et des tickets restaurant. Mais c’est du net sur la fiche de paie, du pouvoir d’achat que veulent ces salariés. Finalement, la direction a fini par céder 45euros d’augmentation pour tous et le travail a repris après la signature d’un accord.


Brève mise en ligne le 26 janvier 2011