"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2437900 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Personnels de la Sécu : salaires, effectifs au centre de la grève le 8 février

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Personnels de la Sécu : salaires, effectifs au centre de la grève le 8 février


L’ensemble des salariés de la Sécurité sociale, toutes branches confondues (caisses d’Assurance maladie, d’allocations familiales, de retraite, services du contrôle médical, de préventions des accidents du travail et des maladies professionnelles, unions de recouvrement des cotisations…) sont appelés à la grève par la fédération CGT des Organismes sociaux le 8 février.

Au cœur de cette mobilisation, le contentieux salarial avec 0% d’augmentation de la valeur du point, baisse de la masse salariale de 1% en 2011, après une baisse de 1,2% en 2010.

Également, une perte de 12% de la valeur du point par rapport à l’indice INSEE depuis 10 ans. Autre sujet majeur de la colère, les effectifs avec une perte de 9661 emplois dont 9407 pour la seule Assurance maladie entre 2003 et 2009.

Pour la fédération CGT, "le gouvernement, qui assure la Tutelle des organismes de Sécurité Sociale et les Caisses nationales qui les gèrent, mettent en place une politique de destruction de notre outil de travail et remettent en cause nos missions de Service Public. C’est une casse de la Sécurité Sociale organisée, c’est une privatisation orchestrée."

Dans un communiqué, la fédération appelle les personnels à participer nombreux aux délégations qui se rendront à Paris, de la place de la Nation à l’Ucanss "pour exiger :
- l’arrêt des suppressions d’emploi ;
- l’arrêt des dégradations des conditions de travail ;
- l’augmentation significative de la valeur du point ;
- le maintien de la Convention Collective Nationale ;
- l’ouverture de négociation sur la classification."


Brève mise en ligne le 26 janvier 2011