"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412370 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
AFPA : le CCE émet un droit d’alerte pour "risques majeurs"

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

AFPA : le CCE émet un droit d’alerte pour "risques majeurs"


Le Comité Central d’Entreprise de l’Association pour la formation professionnelle des adultes a décidé le 10 février dernier de déclencher une procédure de droit d’alerte en raison de "risques majeurs" pour l’organisme. Les élus ont estimé à l’unanimité que l’Afpa était menacée au niveau de "son fonctionnement, ses missions et son personnel" en raison de sa situation économique.

La motion votée à l’unanimité par les élus CGT, CFDT, FO, SUD, CGC s’inquiète de ce que le plan d’action et le projet de budget 2011 prévoient "un résultat à moins 8 millions d’€, un découvert de trésorerie proche de celui de 2010" qui était de 50 millions d’€ et un budget investissements qui ne permet pas "de maintenir la sécurité des biens et des personnes, mais aussi l’activité".

Ce droit d’alerte fait suite à la mobilisation en décembre 2010 des salariés de l’Afpa qui avaient débrayé une journée pour dénoncer "le démantèlement" de leur structure découlant de la réorganisation entamée depuis plusieurs mois, avec notamment le transfert d’une partie du personnel chargé de l’orientation des demandeurs d’emploi à Pôle emploi.


Brève mise en ligne le 16 février 2011