"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408657 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Confédération Européenne des Syndicats : les bas salaires nuisent à la croissance

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Confédération Européenne des Syndicats : les bas salaires nuisent à la croissance


Le secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) a appelé lundi la Banque centrale européenne à "choisir la bonne cible", à savoir les banquiers suite aux propos de son président Jean-Claude Trichet qui a estimé dimanche sur Europe 1 que dans le contexte actuel d’envolée des prix des matières premières, augmenter les salaires serait "la dernière bêtise à faire" car cela alimenterait l’inflation.

"J’invite le Président Trichet à adresser ses messages sévères concernant les salaires aux bonnes personnes -les responsables des banques et autres dirigeants des marchés financiers- et à ne pas s’occuper de nous", a réagi , John Monks.

Il relève en effet que "les banquiers, au cœur de ce qui a provoqué la crise, sont (…) de retour aux affaires et aux bonus comme auparavant".

Par ailleurs, "si la BCE y regardait de plus près, elle verrait qu’empêcher la hausse des salaires réels nuirait à la croissance économique et à l’emploi et ralentirait l’économie davantage encore". "Tous les pays ne peuvent, à l’instar du modèle allemand, générer une croissance reposant sur les exportations. Une stimulation de l’économie intérieure est nécessaire", insiste le secrétaire général de la CES.


Brève mise en ligne le 22 février 2011