"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439725 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Plan d’austérité en Grèce : la CGT apporte son soutien aux syndicats grecs

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Plan d’austérité en Grèce : la CGT apporte son soutien aux syndicats grecs


Les actions de résistance aux plans d’austérité impulsés par Bruxelles et le Fond monétaire international se développent en Europe et particulièrement en Grèce où se déroule ce 23 février une grève générale. Dans un courrier adressé aux syndicats du pays, la CGT leur exprime son soutien.

La CGT considère que "la responsabilité de cette crise incombe à vos dirigeants et aux marchés financiers et qu’il est inadmissible que ce soit les citoyens, les salariés, les chômeurs, les retraités qui aient à payer l’addition. Les coupes réalisées sur les salaires, les pensions, les conséquences désastreuses notamment sur le pouvoir d’achat, l’emploi, la qualité des services publics sont aux antipodes de la politique volontariste et respectueuse de la population qu’il faudrait mener pour relancer l’économie grecque et lui permettre de s’inscrire dans la durée.

La politique mise en œuvre dans votre pays a, maintes fois, montré à la fois son inefficacité, sa nocivité et les dégâts considérables qu’elle produit ; elle a été essayée dans de nombreuses régions du monde avec le même cortège de sacrifices, de chômage et de récession économique.

Cette politique est, malheureusement, celle qui est prônée pour toute l’Europe par les gouvernements, notamment français et allemands (dans leur récent projet de pacte de compétitivité). Elle doit être combattue partout et nous soutenons avec vigueur vos efforts et ceux de vos affiliés pour imposer aux dirigeants une autre politique basée sur l’investissement, la relance du pouvoir d’achat, la taxation des profits et des transactions financières, une politique ambitieuse de création d’emploi et un respect des droits sociaux dans un dialogue social de qualité.

La confédération CGT adresse donc ce fort message de soutien et de succès à votre organisation, à vos affiliés et aux citoyens grecs pour la grève générale du 23 février. Votre message doit enfin être entendu et pris en compte par vos dirigeants ainsi que les institutions européennes et internationales."

Cliquez ici pour lire le texte intégral du message


Brève mise en ligne le 23 février 2011