"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408328 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
École Normale Supérieure : précaires en grève

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

École Normale Supérieure : précaires en grève


Depuis le 10 janvier 2011, huit salariés contractuels de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm sont en grève reconductible pour dénoncer des conditions de travail inacceptables : CDD en cascades sur plusieurs années, salaires bloqués, absence de droits sociaux, déqualification, management brutal…

Les revendications des grévistes ont été portées à plusieurs reprises auprès de la Direction et adressées à Mme Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ces personnels demandent leur titularisation et le maintien sur leur poste de travail, l’augmentation de leurs salaires, la requalification de leurs emplois, l’aide au logement au même titre que les titulaires, c’est-à-dire la reconnaissance de leur dignité de travailleur.

En réponse, la directrice de l’ENS Ulm, déclare qu’elle n’a pas la possibilité légale de les embaucher en CDI, mais elle refuse également de demander au ministère des postes qui permettraient de titulariser ces agents.

Le 17 février, avait lieu un rassemblement de solidarité avec les grévistes devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la ministre fait répondre au représentant Ferc-Sup CGT que "les manifestants seraient bien avisés de rentrer chez eux !"

"Les travailleurs de l’ENS ne se sont pas laissés intimider par des paroles arrogantes ou des fins de non-recevoir. Ils continuent leur combat avec détermination afin de faire entendre leurs revendications."

La fédération de l’Education et de la recherche CGT soutient par un communiqué du 24 février "sans réserve la lutte courageuse des contractuels de l’ENS Ulm, emblématique de l’ampleur de la précarité dans l’Enseignement supérieur."


Brève mise en ligne le 3 mars 2011