"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2437948 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Compagnie Fromagère de la Vallée de l’Ance : un premier conflit qui se termine en succès

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Compagnie Fromagère de la Vallée de l’Ance : un premier conflit qui se termine en succès


"Cette leçon vaut bien un fromage" doivent se dire les dirigeants de la fromagerie CFVA (groupe Bongrain) à Beauzac en Haute Loire. Stoppée depuis huit jours par une grève des 300 ouvriers qui fabriquent le très connu Saint-Agur, l’usine a repris le travail mardi 22 après le premier conflit social majeur depuis l’installation de l’entreprise à Beauzac (Haute-Loire), en 1977.

Après 8 jours de grève et une longue négociation le 21 mars 2011, un protocole d’accord a été élaboré en présence de la direction du travail, des représentants du personnel CGT et de la direction de l’entreprise. Celui-ci prévoit :
- Plusieurs augmentations de salaires au cours de l’année 2011 qui permettent d’obtenir 80€ mensuels.
- 2 primes représentant 190€ de plus sur l’année.
- L’embauche de 19 salariés intérimaires ou CDD en CDI et 2 cadres.
- La mise en place d’un représentant au CHSCT dans tous les grands services permettant d’améliorer les conditions de travail.
- 2 jours de grève à la charge des salariés.

En Assemblée Générale ce mardi 22 mars 2011, les salariés ont voté très l’approbation de cet accord, même si on est loin des 150€ demandés initialement.

Ils considèrent, malgré tout, que celui-ci est une avancée considérable. Au début des négociations, la direction proposait 2 fois 0,8% d’augmentation pour l’année 2011.


Brève mise en ligne le 22 mars 2011