"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412309 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Réforme des retraites : les Français veulent rouvrir le dossier pour 2012

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Réforme des retraites : les Français veulent rouvrir le dossier pour 2012


Décidément, le gouvernement n’a convaincu personne avec la réforme des retraites Fillon-Woerth. Six mois après l’avoir imposée aux forceps contre la mobilisation unitaire qui avait rassemblé 4 à 5 millions de personnes dans les manifestations de 2010, l’exécutif n’a toujours pas emporté l’adhésion des Français.

Selon un sondage Ipsos à paraître demain pour le magazine Liaisons sociales et le groupe Union Mutualiste Retraite, 52% des personnes interrogées souhaitent "tout à fait" que les mesures votées en octobre 2010 "fassent à nouveau l’objet de débats" lors de la prochaine campagne présidentielle. Quand on leur demande quels sont les deux sentiments qui leur viennent spontanément à l’esprit à propos de la réforme, la colère (54%) et la résignation (52%) arrivent en tête devant l’indifférence (26%), la satisfaction (14%) et le soulagement (12%).

Les personnes interrogées sont inquiètes à 68% de leur niveau de vie à la retraite (contre 30% de confiantes), mais ce pourcentage monte à 78% quand on interroge uniquement les actifs.

S’agissant de la réforme des retraites complémentaires, 78% des personnes concernées (salariés du privé) se déclarent inquiets.


Brève mise en ligne le 2 mai 2011