"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2443474 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Solidarité luttes retraites : 397285,25€ collectés

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Solidarité luttes retraites : 397285,25€ collectés


BILAN DE LA SOUSCRIPTION : "CGT SOLIDARITE LUTTES RETRAITES"

En octobre dernier, la confédération avait été sollicitée par de nombreuses personnes souhaitant contribuer financièrement à la solidarité auprès des salariés en grève contre la réforme des retraites. Pour répondre à cette demande, la CGT avait donc ouvert un compte baptisé "CGT-Solidarité-Luttes-Retraites".

Début janvier 2011, le montant collecté a atteint 397285,25 €, en provenance de :
- 2367 personnes ayant envoyé directement un don à la Confédération, pour un montant total de 220460,97 € ;
- 240 syndicats ou unions locales ayant reversé des collectes locales, ainsi que 19 unions départementales et 6 fédérations de la CGT.

La CGT a procédé, via ses fédérations et unions départementales, au recensement par les syndicats des actions de grève les plus longues, ayant impliqué d’importantes pertes de salaires et n’ayant pas déjà fait l’objet d’indemnisation par des souscriptions locales. Le recensement a précisé pour chaque action le nombre de grévistes et le nombre total de journées de perte de salaire. A partir du cumul de celles-ci, un taux d’indemnisation de la journée a été déterminé afin de répartir l’intégralité de la somme reçue par les donateurs.

Cette répartition a été finalisée à la fin du mois d’avril, les sommes ayant été reversées aux grévistes par les syndicats, via les fédérations et unions départementales.

Ainsi au total 3027 salariés ont pu être indemnisés sur la base de 17,75 € par jour de grève effectué, pour un total de 22386 journées (soit 7,4 jours de grève par salarié en moyenne). Il s’agit d’une indemnisation certes partielle, mais néanmoins appréciable, des préjudices financiers subis par les salariés qui se sont engagés dans les actions les plus longues.

Cette indemnisation complète celles qui ont été réalisées par des souscriptions locales.

La Confédération générale du travail remercie chaleureusement tous les auteurs des gestes de solidarité ayant permis cette indemnisation.

Elles et ils ont contribué, à leur manière, à la portée d’un mouvement social qui, malgré le passage en force du gouvernement, ne restera pas sans lendemain. En témoigne déjà le développement des actions revendicatives sur les salaires dans de très nombreuses entreprises, grandes et petites.


Brève mise en ligne le 13 mai 2011