"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2438074 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
G8-G20, au nord comme au sud, pas question de payer leurs crises

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

G8-G20, au nord comme au sud, pas question de payer leurs crises


Les 26 et 27 mai, à Deauville, le président français va accueillir les dirigeants des huit plus grandes puissances du monde.

Le dernier G8 avait décidé de "réformer les systèmes de retraite et de santé".

Aussi, dans tous les pays d’Europe, les durées de cotisations ont augmenté et l’âge légal de départ en retraite a reculé, comme on l’a vu avec le vote de la loi Fillon à l’automne 2010, malgré l’opposition massive des salariés et des couches populaires.

Quant au système de santé, la mise en pièce de l’hôpital public, des hôpitaux de proximité, la hausse des franchises et du forfait hospitalier, entre autres, vont, d’un côté, rendre le système de soins inaccessible aux plus défavorisées et, de l’autre, mettre sur orbite les cliniques privées.

La dette que les gouvernements veulent faire payer aux populations est une des raisons de se mobiliser contre le sommet des saigneurs du monde.

Plus de 45 organisations (associations, syndicats, mouvements sociaux, partis politiques) appellent à manifester au Havre samedi 21 mai, ainsi qu’à un meeting internationaliste et à des forums de débat.


Brève mise en ligne le 19 mai 2011