"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2441551 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
12e Congrès de la CES, Athènes : les syndicats européens contre la modération salariale

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

12e Congrès de la CES, Athènes : les syndicats européens contre la modération salariale


La Confédération Européenne des Syndicats (CES) a demandé jeudi l’abandon des politiques d’austérité appliquées en Europe dans les pays touchés par la crise de la dette, et a jugé inacceptable que la modération salariale devienne un facteur de convergence.

A la clôture de son 12e congrès, le CES a adopté le "Manifeste d’Athènes" dénonçant la pression à la baisse sur les salaires, les services publics, la sécurité sociale, les pensions et les conditions de travail et de vie qui affecte les pays touchés par la crise financière en Europe, à commencer par la Grèce, l’Irlande et le Portugal.

Les syndicats se sont inquiétés des conséquences jusqu’à présent négatives du renflouement des économies en détresse organisé par l’UE et le Fonds monétaire international. L’austérité imposée a aggravé la situation des pays concernés plongés dans une période prolongée de récession.

Ils ont particulièrement dénoncé le pacte Euro-plus en préparation pour la zone euro et six autres pays. Cet accord aura d’importantes implications en matière de salaires.

Le congrès a aussi adopté une résolution demandant aux ministres des Finances de la zone euro d’immédiatement changer d’orientation politique envers les pays en difficulté. La CES veut que leur soient accordés des prêts à taux réduits et d’une durée plus longue, sans conditionnement à des mesures antisociales.

La CES réunit 82 confédérations syndicales de 36 pays et 12 fédérations européennes.


Brève mise en ligne le 20 mai 2011