"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411730 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Les salariéEs grecs en grève

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Les salariéEs grecs en grève


Le FMI et l’Union Européenne ont posé leur ultimatum. Le parlement grec a jusqu’au 3 juillet pour voter un nouveau plan d’austérité. En échange du versement de 12 milliards d’€, au titre de la 5e tranche du plan d’aide, les députés doivent avaliser un plan portant sur 28,4 milliards d’€ d’économies et des privatisations à hauteur de 50 milliards d’€.

Les travailleurs grecs et les couches populaires vont être un peu plus saignés à blanc.

La grève de 48h, qui a démarré hier 28 juin à l’appel des syndicats GSEE et ADEDY, est bien suivie. Les manifestations, rassemblements devant le parlement sont massifs et déterminés.

Les salarié-E-s, les indignés entendent mettre la pression sur les parlementaires et ce malgré le violences policières dont ils/elles sont victimes et les gaz lacrymogènes qui rendent l’atmosphère irrespirable place Syntagma.


Brève mise en ligne le 29 juin 2011