"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439293 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Tout augmente ... sauf les salaires !

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Tout augmente ... sauf les salaires !


Les mauvais coups de l’été débutent le 1er juillet, à commencer par l’application de la réforme des retraites repoussant l’âge légal de départ à 62 ans, malgré l’opposition et le rejet des salariéEs et de la très grande majorité de la population.

Tarif de l’électricité, prix du timbre, coût du transport, notamment, c’est à chaque fois entre 2 et 4% de hausse que les salariéEs et les couches populaires vont devoir supporter pour les dépenses quotidiennes.

Le SMIC, lui, reste scotché à 9€ brut de l’heure, soit 7,06€ net de l’heure et 1070,76€ net par mois.

Le pouvoir d’achat subit de nouvelles dégradations, rendant encore plus insupportables les conditions de vie de millions de personnes.

Il est urgent de mener des mobilisations d’ensemble pour une autre répartition des richesses, ce qui passe par l’abrogation de la réforme des retraites, 300€ net pour tous, le SMIC à 1700€ brut et l’indexation des salaires sur la hausse des prix.

Cliquez ici pour voir la vidéo


Brève mise en ligne le 1er juillet 2011