"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408006 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Appel à la solidarité avec le peuple syrien : halte à la terreur d’État du régime El Assad

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Appel à la solidarité avec le peuple syrien : halte à la terreur d’État du régime El Assad


Alors que la révolte syrienne entame déjà son 7ème mois, le régime de Bachar El Assad, sourd aux revendications des syriens et aux appels de la Communauté internationale, se livre depuis le printemps 2011 à une intense répression à huis clos sur la population syrienne exprimant pacifiquement sa volonté de changement. Les arrestations, les blessés et les tués, les torturés, les mutilés et les disparus se comptent par milliers. Chars, avions et navires de guerre sont entrés en action. Le bilan s’alourdit chaque jour.

Nous refusons l’indifférence et la passivité face à la poursuite du massacre et à l’impunité des criminels, le "deux poids deux mesures" de la part de médias qui font le choix de ne pas couvrir cette révolte arabe.

Il est grand temps d’accentuer la campagne de solidarité avec la population syrienne pour exiger l’arrêt immédiat des exactions, crimes et massacres à l’encontre des populations civiles de Syrie perpétrés par Bachar al Assad et son régime, et leur droit imprescriptible à s’exprimer et à construire une alternative démocratique à la dictature hors de toute hégémonie de la part de pays tiers.

Nous invitons l’ensemble des représentants de la société civile, les organisations humanitaires, politiques, syndicales, et de défense des droits de l’Homme :
- à soutenir le combat du peuple syrien contre la féroce répression qui le frappe, pour les libertés, la démocratie et un État de droit, l’accès aux soins, le libre exercice de tous les médias,
- à intervenir auprès du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de la Cour Pénale Internationale pour faire qualifier les exactions commises contre le peuple syrien par Bachar El Assad et son régime comme crimes contre l’humanité, et pour que soient mises en œuvre des sanctions contre tous les responsables.
- à exiger du gouvernement français et des institutions européennes une ferme condamnation de ces massacres ; à briser en toute occasion le silence sur le massacre en cours.
- à s’engager dans une solidarité concrète envers les syriens qui en France sont partie prenante de ce soulèvement ; à exiger des autorités françaises leur protection face aux agressions d’agents du régime El Assad,
- à impliquer dans cette solidarité des acteurs et des collectifs locaux (associations, villes, départements, régions, établissements scolaires, universitaires, …).
- à organiser des événements permettant au public de prendre la mesure de la situation en Syrie et d’exprimer sa solidarité en actes. Nous appelons tous ceux qui sont révoltés par le massacre en cours à exprimer leur solidarité en participant aux initiatives organisées régulièrement pour soutenir le peuple syrien.

Chaque jour perdu est une chape de plomb qui s’abat un peu plus sur le peuple syrien. Chaque soutien est un atout pour que cesse l’oppression et que s’ouvre une nouvelle ère pour la Syrie.

Appel signé par : Souria Houria – Comité de Coordination pour le soutien à la Révolution syrienne – Collectif Urgence Solidarité Syrie – Collectif du 15 mars pour la démocratie en Syrie – Mme et Mr Les Sénateurs Michel Billout (Seine-et-Marne), Nicole Borvo Cohen-Seat (Paris), Annie David (Isère), Guy Fischer (Rhône, Vice-président du Sénat), Ivan Renar (Nord) du Groupe communiste, républicain, citoyen et des sénateurs du parti de Gauche (CRC-SPG) - LDH – ACAT – AIRCRIGE France – Réseau Féministe - « Ruptures » – Catherine MARGATE, maire de Malakoff, Conseillère générale Michel Tubiana, Président d’honneur de la LDH - CGT – SNESUP-FSU – Jean-Michel Joubier, CGT, responsable de l’espace Europe/International - Europe-Écologie-Les Verts – Gauche Unitaire – Les Alternatifs – Philippe Rousseau, Professeur émérite de grec et ancien président de l’université de Lille III - Olivier Py, dramaturge, metteur en scène.


Brève mise en ligne le 28 septembre 2011