"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2462296 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
NON aux sanctions contre des militants syndicaux des Archives de France

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

NON aux sanctions contre des militants syndicaux des Archives de France


Après des mois de luttes contre la transformation des Archives nationales en Maison de l’histoire de France, le gouvernement entend taper sur les militants syndicaux qui ont mené la résistance contre ce projet.

Trois d’entre eux sont menacés de sanctions pour s’être opposés à la disparition des Archives nationales, héritage de la Révolution française, au profit d’un projet présidentiel donnant de notre passé une image formatée par la droite au pouvoir.

Cette Maison de l’histoire de France, voulue par le président de la république, ne serait qu’un instrument de propagande pour diffuser une histoire officielle, gommant un passé riche de mouvements sociaux, révoltes, révolutions, guerres anti-coloniales, luttes pour les droits sociaux et démocratiques.

Ce projet a suscité l’opposition non seulement des personnels du ministère de la culture mais également des historiens, d’universitaires, de professionnels de la culture, d’artistes et de nombreuses personnalités.

Nous exigeons l’arrêt des menaces et des intimidations contre les militants syndicaux inquiétés et la levée des sanctions à leur égard.


Brève mise en ligne le 12 octobre 2011