"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2443259 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Magic Circus Hôtel (Val d’Europe) : la grève pour obtenir des négociations sur les salaires

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Magic Circus Hôtel (Val d’Europe) : la grève pour obtenir des négociations sur les salaires


Les salariés de l’hôtel Magic Circus (situé au Val d’Europe, près du parc EuroDisney) sont en grève depuis ce mardi 25 octobre à 5 heures du matin.

Leurs revendications portent sur la réouverture de négociations sur les salaires, une augmentation générale ainsi que le 13ème mois dès 1 an d’ancienneté.

La détermination est d’autant plus forte que les élus du comité d’entreprise (la CGT a obtenu plus de 80% de représentativité aux dernières élections professionnelles) ont mis en évidence une forte augmentation du chiffre d’affaires grâce à une expertise des comptes de l’entreprise .

La direction a refusé l’augmentation générale demandée par la CGT ! Un 13ème mois a été accordé mais avec une condition d’ancienneté de deux ans ! La CGT argumente que peu de salariés seront concernés par cette mesure étant donné le fort taux de turnover de l’hôtel.

Une prime de fin d’année de 125€ jugée insuffisante par la CGT a également été attribuée. En raison de la condition d’ancienneté peu de salariés sont concernés par cette prime.

La direction a tenté d’intimider les grévistes en faisant intervenir un huissier ainsi que les forces de l’ordre. "C’est inacceptable" proteste la fédération CGT du commerce et des services dans un communiqué.


Brève mise en ligne le 25 octobre 2011