"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406734 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Ex-salariés de Renault Sandouville : manifestation contre la nouvelle mesure sur l’âge légal de départ à la retraite

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Ex-salariés de Renault Sandouville : manifestation contre la nouvelle mesure sur l’âge légal de départ à la retraite


D’ex-salariés de l’usine Renault de Sandouville, près du Havre, ont manifesté mardi matin aux abords du site pour protester contre la réforme des retraites qui les prive de ressources durant plusieurs mois.

Dans le cadre d’un vaste plan de départs volontaires entre 2008 et 2009, plusieurs dizaines de salariés de Renault, âgés aujourd’hui de 58 ou 59 ans, avaient quitté l’usine pour être pris en charge par les Assedic. Accessibles pour certains au dispositif "carrières longues", ils espéraient pouvoir partir à la retraite après leur période d’indemnisation.

Mais avec le report de l’âge légal de départ du nouveau plan d’austérité annoncé par François Fillon, ils se voient privés de ressources durant plusieurs mois et obligés de chercher du travail.

"Le gouvernement manque de respect envers ces salariés qui ont donné plus de 35 ans à Renault", a affirmé Nicolas Guermonprez, secrétaire du syndicat CGT de l’usine.

Celle-ci intervient par ailleurs au lendemain d’une réunion du comité d’entreprise au cours de laquelle la direction a annoncé cinq jours non travaillés d’ici fin 2011 et la fermeture du site trois semaines au moment des fêtes de fin d’année pour résorber les stocks.


Brève mise en ligne le 15 novembre 2011