"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411580 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Chez Dentressangle à Roye (Somme) : le directeur force un piquet de grève au volant d’un camion : une blessée

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Chez Dentressangle à Roye (Somme) : le directeur force un piquet de grève au volant d’un camion : une blessée


Depuis lundi 28 novembre 2011, à Roye, dans la Somme, les salariés de l’entreprise Norbert Dentressangle sont en grève pour exiger l’annulation du licenciement d’un militant de leur tout jeune syndicat CGT. Soutenus par l’Union Locale du Santerre et l’Union Départementale CGT de la Somme, les syndiqués et les salariés revendiquent la réintégration d’Hervé Levert qui a décidé d’exercer la grève de la faim pour obtenir satisfaction.

Premier coup de théâtre vendredi 2 décembre avec l’intervention des forces de l’ordre mise en échec par la mobilisation de la CGT.

Second coup de théâtre hier lundi 6 décembre quand le directeur du site prend le volant d’un 12 tonnes et percute la sœur d’Hervé Levert présente sur un barrage filtrant à l’entrée du site.

Murielle, 45 ans, a été touchée alors qu’elle tentait d’empêcher un véhicule de sortir avec d’autres personnes. Blessée, elle a été transportée aux urgences à Amiens.

"Je venais voir le salarié en grève de la faim sous sa tente, quand j’ai vu arriver en courant le responsable du site", raconte le maire de Roye Jacques Fleury, témoin de la scène aux côtés de Christine Lefèvre, conseillère générale du canton. "Il a fait descendre le conducteur du camion que les grévistes tentaient d’empêcher de sortir et a foncé sur des personnes présentes devant le véhicule".

Dans ce contexte de très fortes tensions, l’Union Locale et l’Union Départementale CGT appellent tous les salariés et syndicats à venir rendre visite, à ces salariés en lutte (à Roye, dans la Zone Industrielle Ouest) permettant de leur exprimer soutien et solidarité afin d’exiger d’obtenir des négociations rapides sur la réintégration d’Hervé Levert et sur leurs revendications.


Brève mise en ligne le 7 décembre 2011