"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408335 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Mumia Abu-Jamal : la condamnation à mort est commuée en prison à vie

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Mumia Abu-Jamal : la condamnation à mort est commuée en prison à vie


Les procureurs de Philadelphie ont renoncé mercredi à redemander la peine de mort contre le militant noir américain Mumia Abu-Jamal, après des années de bataille judiciaire à tous les niveaux de juridiction.

Condamné à mort en juillet 1982 pour le meurtre d’un policier blanc qu’il a toujours nié, il est devenu le symbole d’une justice "raciste" et inéquitable et une pétition, lancée en 2010 et signée par de nombreuses personnalités à travers le monde, demandait au président américain Barack Obama de se prononcer contre cette peine.

En octobre dernier, la Cour suprême américaine avait refusé de se saisir du dossier, après qu’une cour d’appel fédérale eut décidé que la condamnation de Mumia Abu-Jamal devait être réexaminée, les instructions données aux jurés lors du procès étant mal formulées, ce que dénonçaient les organisations mobilisées pour sa défense.

Cette décision implique que, selon la loi de l’Etat de Pennsylvanie, Mumia Abu-Jamal finira sa vie en prison sans possibilité de libération, le procureur Seth Williams ayant réaffirmé sa certitude quant à la culpabilité de l’accusé.

_______________________________________________________

En savoir plus : Un Collectif Unitaire National de soutien à Mumia Abu-Jamal a été créé en 1995 et regroupe aujourd’hui une centaine d’organisations, associatives, politiques, syndicales (dont la CGT) et des collectivités territoriales.


Brève mise en ligne le 8 décembre 2011