"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2462319 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Grève et manifestation à l’Éducation Nationale

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Grève et manifestation à l’Éducation Nationale


Un large éventail de syndicats du premier et second degré appellent à la grève le 31 janvier contre la réforme de la notation des enseignants qui est destiné à renforcer le pouvoir hiérarchique des chefs d’établissement en leur donnant le pouvoir d’apprécier leurs qualités pédagogiques, fonction actuellement remplie par les inspecteurs pédagogiques.

Cette grève fait suite à celle du 15 décembre.

La réforme de la notation qui aura des incidences sur la progression salariale des enseignants n’est qu’un des aspects des réformes libérales du gouvernement concernant l’éducation.

Les 80000 suppressions de postes depuis 2007, y compris de ceux occupés par des personnels spécialisés (les Rased) pour lutter contre la difficulté scolaire, la montée des emplois précaires, la liquidation de la formation préalable des enseignants, l’amputation d’une année de formation du cycle BEP-Bac Pro pour les jeunes en lycée professionnel, par exemple, sont dans toutes les têtes.

Le contentieux est lourd avec le ministère de l’éducation.

Le service public est en danger et les "réformes" annoncées il y a peu par le gouvernement notamment sur le temps de travail des enseignants exigent des ripostes, des mobilisations sur la durée.


Brève mise en ligne le 30 janvier 2012