"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406484 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Jusqu’au 12 février à Poitiers : le 3ème festival "Filmer le travail" est ouvert

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Jusqu’au 12 février à Poitiers : le 3ème festival "Filmer le travail" est ouvert


Pour la troisième année consécutive, le festival propose une série de documentaires et fiction, mais aussi des expositions, conférences et débats consacrés au travail. 17 films récents, documentaires pour l’essentiel, y sont présentés en compétition.

Voir le programme sur le site du festival

Parmi ces films "Les Conti, gonflés à bloc" de Philippe Clatot (2010), relate le combat des ouvriers de l’usine Continental de Clairoix dans l’Oise en 2010 après l’annonce de la fermeture du site.

"Voix de garage" de Philippe Guilloux (2011), montre une entreprise solidaire qui répare les voitures de bénéficiaires des minimas sociaux. Quant au film "Un fossoyeur un jour" de Charlotte Grange (2010), sur le quotidien d’un employé du cimetière de Pantin.

"La gueule de l’emploi" de Didier Cros (2011), qui avait marqué les esprits, lors de son récent passage à la télévision, par la cruauté du monde du recrutement qu’il donnait à voir, est également en lice.


Brève mise en ligne le 6 février 2012