"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439683 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Fralib (Gemenos) : plus de 500 jours de lutte pour l’emploi

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Fralib (Gemenos) : plus de 500 jours de lutte pour l’emploi


Jeudi 9 février 2012, cela a fait très exactement 500 jours que les salariés de Fralib luttent pour la sauvegarde de l’outil industriel et de leur emploi, contre la décision scandaleuse d’Unilever de fermer l’usine de qui fabrique entre autre les sachets de thé Lipton à Gémenos.

Après le rejet par la justice d’une deuxième procédure, la direction du groupe Unilever semble décidée à poursuivre. Elle se heurte à la résistance opiniâtre des salariés et de leurs syndicats CGT et CGC. À l’occasion des 500 jours de luttes et pour faire face solidairement à l’offensive du froid et à celle des financiers, les salariés de Fralib ont organisé une dégustation "Thé Éléphant" jeudi 9 février au matin sur le Vieux Port de Marseille.

Lundi 30 janvier en préfecture, le projet de redémarrage de l’activité de thé et infusions sur le site Gémenos a été présenté par les élus du Comité d’Entreprise et leur cabinet d’expert. Pendant près de 2 heures, la démonstration de la possibilité de sauvegarder l’emploi et l’outil industriel a été faite sur la base du projet de la solution alternative défendu par les salariés. Cette rencontre a confirmé la crédibilité de leur projet


Brève mise en ligne le 13 février 2012