"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442472 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Le peuple Grecs toujours mobilisé contre l’austérité

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Le peuple Grecs toujours mobilisé contre l’austérité


Vendredi 10 et samedi 11 février une nouvelle grève générale est appelée par les syndicats du public et du privé contre les cures d’austérité à répétition et toujours plus dévastatrices pour le niveau de vie de la population en Grèce.

Le chantage politique qui conditionne le versement de 130 milliards d’€ au titre du plan d’aide est particulièrement ignoble.

L’Union européenne exige 15000 nouvelle suppressions de postes dans la fonction publique, une baisse de 22% pour le Smic qui passerait à moins de 500€ mensuel, de 15% pour les retraites qui abaisserait à 392€ la retraite minimum.

Ces nouvelles coupes sombres dans les rémunérations, retraites et allocations font, bien sûr, suite à des amputations antérieures sur les revenus.

Le nouveau gouvernement tripartite accepte cette énième plan de rigueur.

Malgré le matraquage politique et économique, les salariéEs et la population manifestent toujours une véritable volonté de résistance.

La Grèce est un laboratoire pour le politiques d’austérité et la solidarité internationale avec le combat des populations doit s’exprimer en permanence.


Brève mise en ligne le 9 février 2012