"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406915 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
DCNS (armement naval) à Cherbourg : la CGT dénonce la casse de l’outil de production

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

DCNS (armement naval) à Cherbourg : la CGT dénonce la casse de l’outil de production


Le 6 mars, à la suite du comité d’entreprise de DCNS à Cherbourg, site principalement dédié à la réalisation de sous-marins à propulsion nucléaire, les syndicats ont quitté la séance.

Ils ont tenu à faire part de leurs inquiétudes avec l’annonce de la suppression de 40 emplois d’ici à la fin de l’année alors qu’ils constatent dans le même temps une augmentation de 80% de la sous-traitance et qu’un gel des salaires est en cours.

"En septembre, on nous annonçait l’embauche de 200 personnes […] aujourd’hui la direction nous parle de la suppression de 40 emplois" a commenté Laurent Hébert le secrétaire général de la CGT de l’arsenal. "On risque de ne plus avoir les moyens de travailler. Un exemple : l’équipe d’intégration de la coque du premier Barracuda, un premier de série est constituée de 15 personnes. Dix sont des intérimaires !"

Le groupe DCNS est une entreprise dont l’État est actionnaire à hauteur de 64% et sa production actuelle est à 70% destinée à la Marine nationale.

Les syndicats prévoient d’interpeller leur direction, ainsi que les élus et la population et prévoient des actions.


Brève mise en ligne le 7 mars 2012