"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2441760 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Cofinoga : 95% de grévistes pour l’emploi à Mérignac

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Cofinoga : 95% de grévistes pour l’emploi à Mérignac


La colère gronde chez LaSer Cofinoga, notamment à Mérignac (Gironde) : le 12 et 13 mars plus 95% des 2000 salariés, essentiellement féminin, cadres, employés, se sont mobilisés à l’appel de l’intersyndicale pour refuser les licenciements massifs qui s’opère dans leur secteur financier.

Ils et elles étaient 1500 à manifester mardi à Mérignac (Gironde) pour réclamer de "véritables" négociations sur le plan qui prévoit 433 suppressions de postes, dont 397 sur le site girondin. "Alors que cette société affiche une bonne santé financière, des actionnaires qui font des bénéfices florissants, comme la BNP qui a perçu 6 MD de bénéfices ! Néanmoins pour plus de rentabilité la direction annonce un plan d’économie , la variable d’ajustement étant les salariés, se sont 433 emplois de sacrifiés dont 393 sur le site de Mérignac", s’indigne la CGT de Gironde dans un communiqué

Une assemblée générale tenue mardi 13 mars en début d’après-midi a décidé une reprise du travail mercredi 14 sur le site de Mérignac après deux jours de grève. Les salariés doivent se retrouver pour une nouvelle assemblée générale ce mercredi après-midi afin de décider d’autres formes d’action, a indiqué Jean-Louis Gayon, délégué syndical CGT. "La mobilisation d’aujourd’hui a été un gros succès et on a annoncé à la direction que cela se reproduirait autant de fois que nécessaire", a-t-il poursuivi, ajoutant que les salariés "envisageaient très rapidement d’aller voir les actionnaires à Paris".

D’ailleurs, ce même mardi dans la capitale, devant le siège social de l’entreprise, une centaine de salariés ont manifesté à la mi-journée, en scandant "BNP-Galeries Lafayette, on veut des postes et pas des clopinettes" ou "PSE LaSer où sont tes actionnaires".

LaSer Cofinoga est détenu à parts égales par BNP Paribas et Les Galeries Lafayette. L’entreprise de crédit à la consommation a annoncé fin janvier la suppression de 433 postes, dont 397 à Mérignac, 44 à Paris, 19 en agences sur rue et deux à Jurançon (Pyrénées-Atlantiques).


Brève mise en ligne le 14 mars 2012