"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2487305 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 5 février 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Personnels pénitentiaires : Sarkozy veut mater les matons

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Personnels pénitentiaires : Sarkozy veut mater les matons


Dans cette période, de nombreuses prisons du territoire en province ou en région parisienne sont en proie à des mouvements sociaux des personnels pénitentiaires qui expriment notamment ainsi leur souffrance au travail et leur colère !

Mais cette mobilisation a été fortement réprimée par le déploiement massif de policiers et CRS. Pour la CGT Pénitentiaire, "le Président donne le ton. Campagne présidentielle oblige : il faut tuer dans l’oeuf toute forme de contestation ! Il faut étouffer les luttes et les résistances, tuer toute forme d’expressions des souffrances dues à des choix politiques et économiques inadaptés ![…] il ne faut que rien ne puisse transparaître du mal être des personnels dans les prisons. Tout va mal dans les prisons depuis fort longtemps, très mal ![…] Les personnels quels qu’ils soient réclament plus de moyens, de meilleures conditions de travail."


Brève mise en ligne le 6 avril 2012