"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439918 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
SAIPOL (Lezoux, Puy-de-Dôme) : la grève commence pour les salaires

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

SAIPOL (Lezoux, Puy-de-Dôme) : la grève commence pour les salaires


Les salariés de l’entreprise SAIPOL entament ce mercredi 11 avril un mouvement de grève. Le débrayage commence ce jour, ce sont près de 90% de salariés qui y répondent sur le piquet de grève. Par ailleurs le mouvement affecte les autres sites de l’entreprise à Mériot (dans l’Aube), Bassens (en Gironde), Venette et Compiègne (Oise), Grand-Couronne (Seine-Maritime) et Montoir (en Loire Atlantique)

Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO), les salariés de cette entreprise spécialisée dans la trituration des graines oléagineuse et le pressage des huiles végétales revendiquent :
- une augmentation générale de 1,9% avec talon 80€ brut mensuel avec effet rétroactif au 1er avril ;
- l’harmonisation du salaire de base pour tous les sites et tous les services pour un même coefficient avec effet rétroactif au 1er avril ;
- le passage de la prime de vacances à 1500€ ;
- sur l’ancienneté, 1% par an des la 1ère année jusqu’à 18% pour 18 ans et plus ;
- 2 jours "enfants malades" par enfant à charge ;
- prime "climatique" de 80€ mensuel pour toute personne étant amenée à travailler a l’extérieur ;
- prime de feu continue et semi-continue équivalente à 1 semaine d’astreinte maintenance soit 260€ / mois sur 12 mois.

L’Union Départementale CGT du Puy-de-Dôme soutient l’action des salariés et mettra tout en œuvre pour donner du poids au rapport de force et pour la satisfaction des revendications. Les militant(e)s sont invités à se rendre sur le piquet de grève pour soutenir les grévistes.


Brève mise en ligne le 11 avril 2012