"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439875 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Hôpital Jacques Coeur de Bourges : préavis de grève sur les moyens humains

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Hôpital Jacques Coeur de Bourges : préavis de grève sur les moyens humains


Après un premier débrayage, il y a six jours, les syndicats CGT, CFDT, Sud et FO du centre hospitalier de Bourges ont reconduit leur préavis de grève jusqu’au 25 mai. L’intersyndicale réclame l’embauche de cent quatre-vingts personnes pour combler les manques.

Hier mardi 15 mai, le directeur de l’hôpital est venu à la rencontre avec les personnels qui manifestaient dans le hall de l’établissement. Il a confirmé sa volonté de supprimer les horaires de coupure par la création de quatre équivalents temps plein d’aides-soignants qui vient s’ajouter à vingt-trois autres nouveaux postes.

Mais c’est encore insuffisant pour l’intersyndicale, qui voit dans ce "recul de l’administration" une première avancée, pas une finalité. "La semaine dernière, la direction créait cinq postes, cette semaine c’est trois de plus. Petit à petit on va peut-être y arriver", indique Brigitte Van den Haute, déléguée CGT.


Brève mise en ligne le 16 mai 2012