"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408703 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Sans-papiers : fin des gardes à vue pour séjour irrégulier

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Sans-papiers : fin des gardes à vue pour séjour irrégulier


Il n’est plus possible de placer en garde à vue un étranger pour la seule raison qu’il est sans papiers. Mardi 5 juin 2012, la Cour de cassation a mis un terme au flou qui entourait jusqu’ici la loi.

La France incarcère les sans-papiers depuis 1938, et la loi prévoit un an de prison et 3750 euros d’amende pour séjour irrégulier. Près de 500 personnes sont condamnées en France tous les ans pour ce motif, dont 200 à la prison ferme.


Brève mise en ligne le 12 juin 2012