"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440518 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Austérité en Europe : solidarité avec les mineurs espagnols

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Austérité en Europe : solidarité avec les mineurs espagnols


10000 mineurs de charbon espagnols occupent le devant de la scène dans le débat sur l’austérité européenne alors que leurs mines ferment en raison des coupes budgétaires nationales faites pour rembourser les dettes des banques.

Une grève avec occupation des galeries souterraines dans une mine de charbon du nord de l’Espagne a suscité le soutien de toute une région avec des milliers de travailleurs et travailleuses partant en grève et établissant des barrages routiers, en raison du refus du gouvernement espagnol de discuter avec eux et leurs syndicats.

Les autorités locales et régionales, conscientes des effets dévastateurs de pertes d’emploi massives sur leurs localités ont manifesté leur soutien aux travailleurs et leurs syndicats, l’UGT et les Commissions Ouvrières.

Le conflit dure depuis plus d’un mois mais le gouvernement conservateur du Premier Ministre Mariano Roy n’écoute pas les travailleurs, refuse de rendre des comptes au peuple espagnol et impose une cure d’austérité à la demande de l’UE.

L’Espagne se débat dans une crise économique accompagnée du pire taux de chômage de la zone euro.

Les syndicats et le gouvernement régional craignent que si les mines ferment, 30000 emplois de plus seront perdus dans des industries qui dépendent du secteur minier. Lors du Congrès fondateur d’IndustriALL Global Union, les deux centrales syndicales espagnoles ont appelé leurs camarades à l’aide. Dès lors, une campagne LabourStart exigeant du gouvernement espagnol qu’il rencontre les syndicats a été lancée.

Vous aussi, vous pouvez apporter votre aide en allant sur www.labourstartcampaigns.net/spain


Brève mise en ligne le 21 juin 2012