"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2464112 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Big Nettoyage (Bastia) : 3 jours de grève et une première victoire

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Big Nettoyage (Bastia) : 3 jours de grève et une première victoire


Le 17 juillet dernier et alors que la direction de cette société de nettoyage bastiaise refusait de négocier avec la CGT sur les revendications des salariés, ces derniers se sont mis en grève durant trois jours.

Ils réclamaient l’ouverture de négociations sur les sujets suivants :
- repos hebdomadaire ;
- les contrats de travail ;
- le non paiement de toutes les heures travaillées ;
- les congés payés ;
- les conditions de travail ;
- les pauses repas ;
- les indemnités kilométriques et de paniers ;
- le planning de travail à quinzaine (modifiable a huitaine) ;
- la visite médicale obligatoire.

Le 19 juillet, l’employeur a accepté de négocier dans les locaux de l’Union locale CGT de Bastia et de signer un protocole de fin de conflit par lequel il s’engage à " prendre en charge dans le respect de leur contrat de travail respectif le paiement des jours chômés pour l’ensemble du personnel gréviste."

Il s’engage en outre avant la prochaine session de paye, à recevoir individuellement les employés en présence d’un représentant syndical et de sa DRH pour étudier tous manquements dans la rédaction des contrats de travail. Après la saison et avant la fin de l’année civile il s’engage à organiser les élections de délégué du personnel et à étudier au cas par cas la modulation du temps de travail Par ailleurs aucune sanction vis à vis du personnel gréviste par rapport à ce conflit.

A l’issue des négociations les employés étaient très satisfaits et se sont tous syndiqués à la CGT. L’Union Départementale CGT sera "très attentive à ce que les engagements de ce jour soient tenus. L’unité des salariés a montré qu’on pouvait obtenir des résultats même dans des entreprises et des secteurs à forte précarité de travail Avec la CGT à ses côtés on est plus forts pour gagner."


Brève mise en ligne le 24 juillet 2012