"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406487 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
PSA : les salariés refuseront une restructuration prétendue inévitable

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

PSA : les salariés refuseront une restructuration prétendue inévitable


Pour toute décision politique, le gouvernement avait mandaté un expert pour étudier la validité économique de la fermeture du site d’Aulnay et de la suppression des 8000 emplois chez PSA.

En rappelant les 3 milliards d’€ de dividendes versés de 2009 à 2011 et les 2,8 milliards d’€ de rachat d’actions, ce rapport montre clairement que la famille Peugeot a fait fortune sur le dos des salariés. Mais respectueux des exigences du profit, il juge la fermeture d’Aulnay inévitable et cherche à opposer salariés des usines de Madrid et d’Aulnay.

Le maintien du site d’Aulnay et tous les emplois dans toutes les usines du groupe constituent les revendications non négociables de tous les salariés.

Les salariés de la filière automobile se mobiliseront samedi 15 septembre avec ceux de PSA Rennes, samedi 29 septembre au Mondial de l’Automobile avec les Ford de Bordeaux et à Aulnay avec ceux de PSA et le 9 octobre au Mondial et avec l’ensemble des salariés dans la journée internationale appelée par les Fédérations Syndicales de l’Industrie Européenne.

Cliquez ici pour consulter l’intégralité du rapport SARTORIUS


Brève mise en ligne le 11 septembre 2012