"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2437996 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Québec : les premiers fruits du "printemps érable" arrivent avec l’été indien

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Québec : les premiers fruits du "printemps érable" arrivent avec l’été indien


Après des mois de mobilisation, d’occupations, d’affrontements avec la police et des milliers d’arrestations, les étudiants québecois ont finalement été entendus. La nouvelle Première ministre fraîchement élue à la tête du Québec le 4 septembre dernier a annulé la hausse de 82% sur sept ans des droits de scolarité prévue par le précédent gouvernement mené par Jean Charest.

Désormais, les droits de scolarité seront indexés sur l’inflation et les dispositions de la loi 12 qui encadrait le droit de manifester des étudiants sont annulés.

Cette annonce a été saluée comme une victoire du mouvement. "Nous ne pouvons que nous réjouir de cette annonce. Cela fait près de deux ans que nous avons amorcé la campagne contre la hausse des frais de scolarité et cette déclaration du nouveau gouvernement est une victoire pour tous les étudiants du Québec qui verront l’accessibilité aux études universitaires maintenue par ce geste", ont déclaré pour les deux principales fédérations étudiantes Élaine Laberge et Martine Desjardins, présidente de la FECQ et présidente de la FEUQ.


Brève mise en ligne le 24 septembre 2012