"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2487339 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 5 février 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Liquidation judiciaire de Thomson Angers

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Liquidation judiciaire de Thomson Angers


a liquidation judiciaire de Thomson Angers vient d’être prononcée, ce matin, jeudi 11 octobre 2012. En réaction, les salariéEs de Thomson Angers ont bloqué le Bd Gaston Birgé et allumé un grand feu de palettes et de cartons.

Car le verdict, même prévisible, reste inacceptable. Les belles paroles se sont envolées. La ministre des PME a même avoué aux salariéEs, vendredi dernier, qu’elle n’avait pas réussi à prendre langue avec les dirigeants rapaces de Technicolor. Les profits des rentiers sont demeurés prioritaires sur la vie des salariéEs, alors même que ceux-ci sont les seuls et véritables producteurs de richesse.

Les nombreuses luttes actuelles chez Thomson, Arcelor, PSA, Doux, Fralib, Sanofi et toutes les autres ne doivent plus rester éclatées. Il faut un grand mouvement unitaire qui engage avec l’ensemble de la population un bras de fer contre la violence et le cynisme patronales.

Il faut interdire les licenciements. Les secteurs clés de l’économie doivent passer sous contrôle des salariéEs et de la population.


Brève mise en ligne le 11 octobre 2012