"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439793 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Electrolux : 19% de bénéfices = 419 suppressions d’emploi : cherchez l’erreur !

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Electrolux : 19% de bénéfices = 419 suppressions d’emploi : cherchez l’erreur !


Le fabricant suédois d’électroménager Electrolux a annoncé lundi son intention de fermer une usine de lave-linge à Revin dans les Ardennes.

Ce site, qui emploie 419 personnes, serait victime, selon la direction, d’un recul de ses ventes en Europe.

Pourtant, le groupe Electrolux, numéro 2 mondial du secteur derrière Whirlpool, a enregistré des bénéfices en hausse de 19% au troisième trimestre de cette année grâce à l’augmentation de ses ventes en Amérique latine, Amérique du Nord, Asie du Sud-Est et Chine. Ce sont donc ces régions qu’elle entend privilégier, au détriment de sa production européenne dont elle estime désormais qu’elle lui coûte trop cher.

L’usine de Revin, une première fois ébranlée en 2010 par la délocalisation de la production de Faure, sous-marque des lave-linge d’Electrolux, vers un autre site du groupe en Pologne, se trouve dans un département durement touché par la désindustrialisation : dans ce bourg industriel de plus de 7000 habitants, la fermeture de l’usine de sanitaires Porcher (groupe Ideal Standard) 2011 a déjà fait perdre leur emploi à 146 personnes.


Brève mise en ligne le 23 octobre 2012