"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440680 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La SNCF offre des cadeaux aux contrôleurs : un curieux challenge contre la fraude

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

La SNCF offre des cadeaux aux contrôleurs : un curieux challenge contre la fraude


La CGT a vivement réagi vendredi au lancement d’un "challenge" pour sensibiliser les contrôleurs de la région Centre aux fraudes dans les TER, avec des récompenses à la clé comme des consoles de jeux ou des appareils photo.

Les gagnants seront ceux qui auront notamment découvert "le plus grand nombre de cartes et abonnements falsifiés ou utilisés par un tiers". "C’est la première fois que ça arrive", a réagi avec colère Didier Barra, délégué CGT des contrôleurs de la région Centre, commentant l’information révélée par le site Rue89 jeudi. La CGT a appelé à "boycotter ce style de challenge". "Il est hors de question d’entrer dans ce jeu-là", a commenté le délégué CGT.

Pour l’Association des usagers des chemins de fer de la région Ouest (AVUC), il s’agit d’un "énième délire dans le management de la SNCF". Cette mesure "pousse-au-zèle" risque "d’accroître les tensions entre les usagers et les personnels de contrôle" et de provoquer des incidents.


Brève mise en ligne le 5 novembre 2012