"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2409475 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Mobilisation européenne du 14 novembre : les retraités unis et solidaires des actifs

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Mobilisation européenne du 14 novembre : les retraités unis et solidaires des actifs


Dans un communiqué commun en date du 5 novembre, les organisations syndicales de retraités (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FGR-FP et UNSA) appellent à participer à la journée d’action et de solidarité organisée le 14 novembre par la CES (Confédération européenne des syndicats).

La FERPA (Fédération européenne des retraités et personnes âgées) participera aux manifestations et tout particulièrement à celle organisée à Bruxelles.

Elles expriment leur ferme opposition aux mesures d’austérité qui plongent l’Europe dans la stagnation économique, voire la récession. Ces mesures remettent en cause le modèle social européen. Les retraités sont aussi victimes de ces mesures autoritaires qui réduisent gravement leur pouvoir d’achat.

En France, la situation de l’emploi est catastrophique. Le nombre de chômeurs s’accroît et des milliers de salariés n’accèdent à l’emploi qu’en CDD. Onze millions de personnes sont touchées par l’exclusion dont de nombreux retraités. Les salaires stagnent. Les retraités voient leur pouvoir d’achat diminuer régulièrement.

Les politiques de rigueur imposées aux travailleurs et aux retraités de certains pays, notamment en Grèce, en Espagne et au Portugal, conduisent à la destruction des droits sociaux. La cohésion sociale, le dialogue social sont remis en cause. Cette situation est insupportable et menace la construction européenne.

Le 14 novembre, les salariés du privé et du public, les retraités et les chômeurs agiront ensemble pour de meilleures conditions de travail et des conditions de vie plus décentes.

Ils exigeront :
- Une véritable coordination des politiques économiques et des mesures de solidarité concrètes avec les pays les plus en difficulté ;
- La négociation d’un « contrat social » revendiqué par la CES (Confédération européenne des syndicats) au niveau européen, incluant des mesures mettant fin à la concurrence sociale entre les États, en instaurant des standards sociaux européens ;
- Des mesures de relance au plan européen afin de renouer avec une croissance durable et favoriser l’emploi.

Enfin, salariés, retraités et chômeurs manifesteront leur volonté de voir apporter des réponses concrètes aux difficultés que vivent tous les travailleurs en France et en Europe.

Ils affirmeront leur solidarité avec les travailleurs et les retraités espagnols, portugais et grecs.


Brève mise en ligne le 7 novembre 2012