"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406802 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Collecte et traitement des déchets : mobilisation le 6 mai pour une reconnaissance de la pénibilité

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Collecte et traitement des déchets : mobilisation le 6 mai pour une reconnaissance de la pénibilité


La fédération CGT des services publics a déposé un préavis de grève nationale pour le 6 mai prochain dans la profession des agents de la collecte et du traitement des déchets et elle appelle les salariés à un rassemblement national à Paris, des grèves et actions dans les départements.

Suite aux récents conflits des éboueurs notamment à Lyon et Bordeaux, la Fédération CGT des Services Publics a décidé de créer un collectif national travaillant sur la filière collecte et traitement des déchets et ordures ménagères. Elle revendique notamment :
- l’intégration des éboueurs dans la catégorie insalubre avec départ à la retraite à taux plein anticipé de 10 ans ;
- l’augmentation du point d’indice et accélérateur de carrière pour départ en retraite à l’échelon spécifique ;
- pour les équipages de bennes à ordures ménagères, une réduction du temps de travail de 20% (28h sur une base de 35h) par rapport à la pénibilité du travail ;
- l’intégration des chauffeurs de bennes, d’engins des centres de traitement, des agents de déchetterie et de centres de traitement dans la catégorie active avec départ à la retraite à taux plein anticipé de 5 ans ;
- la suppression immédiate du jour de carence.

Dans un secteur qui aiguise les appétits des groupes privés, la fédération CGT demande le passage en régie publique de la collecte et du traitement des déchets privés afin d’assurer une égalité de traitement et de service pour les citoyens sur l’ensemble du territoire et avoir une maitrise et une gestion publique de la filière déchet.


Brève mise en ligne le 11 avril 2013