"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439812 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraités : une marche pour des transports moins chers

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Retraités : une marche pour des transports moins chers


Les Unions syndicales de retraités CGT d’Ile-de-France interpellent, depuis juin 2009, le Conseil régional et son président Jean-Paul Huchon, afin d’obtenir une amélioration de la tarification pour les retraités et seniors dans les transports.

Elles réclament une harmonisation, pour les huit départements, au niveau régional, de la condition d’âge (60 ans) et de la condition de ressources, à hauteur de 2028€ d’impôts payés. Ces deux conditions d’obtention concernent le dispositif existant que sont : les cartes Emeraude et Améthyste. Pour tous les retraités et seniors qui n’entrent pas dans ce dispositif, l’Union syndicale des retraités propose la création d’un titre de transport, du type Imagine R dont bénéficient les scolaires. Il serait attribué uniquement sur condition d’âge (60ans), sans condition de ressources.

Lors de son passage à la retraite, un actif subi une diminution de son revenu d’au minimum 30%. La région Ile-de-France compte trois millions de retraités, ce sont seulement 320000 personnes qui bénéficient du dispositif existant Emeraude et Améthyste.

"Nous dénonçons cette injustice. Tous les retraités et seniors doivent pouvoir utiliser les transports grâce à des tarifs adaptés. Leur mobilité ne doit pas être restreinte pour des raisons financières", insiste les Usr dans un récent communiqué.

Il existe plusieurs pistes de financements possibles. L’harmonisation du versement transport à 2,6% pour tous les départements franciliens, l’éco taxe sur les poids lourds, le Fond d’aménagement de la région (FARIF)… "Il faut maintenant qu’une volonté politique se manifeste pour avancer."

Les USR CGT d’Ile-de-France ont donc décidé d’appeler à un rassemblement le 25 avril 2013 à 10h00, jour de la séance plénière, devant le Conseil régional.


Brève mise en ligne le 12 avril 2013