"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2464065 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Reconnaissance de la pénibilité et de l’insalubrité : égoutiers et personnels d’assainissement en grève le 6 juin

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Reconnaissance de la pénibilité et de l’insalubrité : égoutiers et personnels d’assainissement en grève le 6 juin


A l’appel de la fédération CGT des Services publics, les personnels travaillant dans les égouts, les réseaux d’eaux résiduaires souterrains, confinés ou de surface seront une nouvelle fois en grève. Ils réclament la reconnaissance par leur régime de retraite de l’insalubrité dans laquelle ils évoluent.

La CGT des Services publics revendique que soit prise en compte la situation de tous les salariés en contact avec les eaux résiduaires, afin que soit reconnu le caractère insalubre de leur travail et qu’ils puissent bénéficier d’ouverture des droits au départ en retraite également anticipés. Dans le préavis déposé par la CGT auprès de la ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, la fédération explique que "le milieu insalubre ne se limite pas aux seuls réseaux souterrains d’égouts, mais à l’ensemble des réseaux d’eaux résiduaires, qu’ils soient souterrains, confinés ou de surface. Ces réseaux débutent dès le collectage des eaux usées relâchées par les usagers, et se terminent à la fin de l’épuration de ces eaux usées et du traitement des déchets et de l’atmosphère."

Ce 6 juin sera donc marqué par une journée d’action, d’arrêt de travail avec une manifestation à Paris.


Brève mise en ligne le 28 mai 2013