"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408116 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Salariés de l’agriculture : la CGT demande un nouveau tableau des maladies professionnelles

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Salariés de l’agriculture : la CGT demande un nouveau tableau des maladies professionnelles


Au terme d’une année de travail, la commission des maladies professionnelles en agriculture (COSMAP) a approuvé le 18 juin dernier la décision de créer un nouveau tableau de maladies professionnelles. Pour la fédération CGT de l’agroalimentaire et de la forêt (FNAF-CGT), l’enjeu est désormais que les pouvoirs publics mettent en œuvre une reconnaissance des hémopathies malignes liées à l’utilisation des pesticides comme maladies professionnelles .

En effet, "il y a maintenant des certitudes concernant les effets néfastes des pesticides sur la santé", souligne la FNAF-CGT citant notamment les rapports de la mission d’information du Sénat sur les pesticides et leur impact sur la santé, le rapport de l’INSERM sur les pesticides et leurs effets sur la santé.

La fédération revendique donc "que s’engagent très rapidement des discussions concernant les perturbateurs endocriniens et la mise en place d’un tableau à leur sujet."

Pour la CGT ce nouveau tableau est "une étape mais elle reste insuffisante au regard de l’ampleur des conséquences de la manipulation des pesticides sur la santé des salariés et des agriculteurs."


Brève mise en ligne le 2 juillet 2013